Logo OT1

OT1 Font Manager

Le gestionnaire des polices
OpenType / TrueType / Type 1 pour Windows

Les types de polices dans Windows

Polices en mode point / vectorielles

Les anciennes versions de Windows utilisaient uniquement des polices en mode point (raster), dont l'extension est .fon. Chaque signe est représenté par une image bitmap. Elles ne sont pas redimensionnables : une police doit être conçue pour une taille et une définition données. Il reste quelques-unes de ces polices dans Windows, dédiées à l'affichage écran en mode console (MS Sans Serif, VGA8514a.fon, etc.).
Les polices vectorielles, dont l'extension de fichier est également .fon, sont des polices filaires, utilisées pour des périphériques particuliers, par exemple des tables traçantes. Elles sont redimensionnables, mais leur rendu à l'écran est médiocre (Modern.fon en est un exemple).
Autre inconvénient, les fichiers .fon ne peuvent pas être installés dynamiquement. Ajouter une police demande de redémarrer le système.

Polices TrueType

Depuis la version 3, Windows utilise principalement des polices TrueType (.TTF). C'est un format élaboré à l'origine par Apple Computer. Les caractères de ces polices sont définis par des algorithmes de contour. L'avantage est de disposer d'une police dont le rendu reste cohérent quelle que soit la taille ou la définition. Ce format présente aussi l'avantage d'être indépendant de la plate-forme : un même fichier de police peut généralement être utilisé sous Windows, Linux ou MacOs.

TrueType permet aussi de gérer des collections de polices. Une collection est un ensemble de polices qui partagent un certain nombre de caractéristiques et qu'il est plus efficace de présenter dans un fichier unique (.TTC). Notez que les différentes polices d'une collection sont gérées comme un groupe (en installer une les installe toutes, idem pour la désinstallation).

Polices PostScript (Type 1)

En parallèle, Adobe proposait pour les usages professionnels des technologies de rendu des polices propriétaires fondés sur PostScript (Type 1 est la plus répandue). Elles demandaient l'installation d'un gestionnaire de rendu spécifique (Adobe Type Manager) pour pouvoir être affichées. Ce pilote a été intégré dans Windows depuis la version 2000. Une police Type 1 pour Windows se compose de 2 fichiers : un fichier de métriques (.pfm - spécifique à Windows) et un fichier de contours (.pfb).
Le développement des polices Type 1 est désormais abandonné par Adobe, au profit d'OpenType.

Polices OpenType

OpenType (TrueType Open Version 2) est un format créé conjointement par Microsoft et Adobe. C'est une évolution de TrueType qui permet, entre autres améliorations, de conjuguer les formats TrueType ou Type 1 (PostScript) dans une enveloppe commune. Il est incorporé à Windows depuis Windows 2000.
L'extension .OTF est utilisée pour les polices OpenType à contour PostScript (CFF Adobe).

OT1 Font Manager gère les polices TrueType, OpenType, TrueType Collection et Type 1 (à l'exception des polices Multiple Master).
Le format Type 1 - single ou multiple master - est désormais un format obsolète.

 

Fermer

Contactez-nous

Votre Nom :

Votre email* :

Objet :

Votre message* : ( caractères restant)
*: champs requis.